- Définition de la médiumnité -



On nomme médium une personne qui est sensible et réceptive à des énergies non perceptibles par les cinq sens.

Les médiums perçoivent les manifestions de l'au-delà et la présence des esprits.

Les médiums perçoivent intuitivement des informations lors d'un changement de leur état de conscience.

Les facultés médiumniques se déclinent de diverses manières, avec ou sans support.




- Différents types de médiumnité -


- Médium clairvoyant -


 Le médium voit une entité qu'il est généralement le seul à percevoir. Son don se manifeste également par des rêves dits prémonitoires, des flashs, des visions et entre en contact avec des présences . La médiumnité à clairvoyance est sans doute la forme de perception la plus répandue chez les individus médiums.

 

 - Médium clair entendant -


 Le médium entend une entité qu'il est généralement le seul à percevoir. Les sons qu'il entend peuvent également provenir d'énergies propres à des lieux ou des personnes. Le médium clairentendant peut aussi être clairvoyant.

 

 - Médium christique -


 Le médium possède un magnétisme qui lui permet de guérir toutes sortes de maux et paralysies, il est à la fois guérisseur et magnétiseur.

 

 - Médium à inspiration -


 Le médium est particulièrement réceptif aux idées suggérées par une entité. Cette faculté se confond avec l'intuition, la prémonition et l'inspiration artistique. Ces perceptions se mélangent aux pensées personnelles du médium.


- Médium spirite -


Le médium spirite sert d'intermédiaire entre le monde des défunts et le notre. Il permet de transmettre des messages et de conserver le lien entre les vivants et les disparus, tout en favorisant l'évolution de chacun.

 

- Médium écrivain -


Le médium se saisit d'un stylo ou d'un crayon, il détend sa main et laisse l'entité utiliser ses doigts pour écrire. Pratique médiumnique très répandue, également appelée écriture automatique ou inspirée (exemple : Chico Xavier). L'écriture automatique est une pratique de spiritisme très courante qui se développe par la pratique.

 

- Médium peintre -


 Comme le médium écrivain, l'entité réalise des dessins ou des peintures (exemples : Victorien Sardou, Hilma af Klint, Luiz Gasparetto).

 

- Médium à planchette -


 Le médium se tient calmement près d'une planche sur laquelle sont inscrites les lettres de l'alphabet. Au-dessus de la planche se trouve un petit objet comme un triangle en bois ou un verre retourné. L'énergie du médium sert à l'entité pour déplacer le petit objet vers les lettres afin de composer des mots et des phrases. Cette pratique est également appelée Ouija.

 

- Médium parlant -


Le médium prête son larynx et ses cordes vocales à une entité afin que celui-ci puisse parler de manière claire et perceptible. Il arrive ainsi que le médium s'exprime dans une langue qu'il ne connaît absolument pas, mais qui correspond à une langue parlée par l'entité. Le médium est parfois conscient, parfois inconscient. Ce dernier cas est appelé transe médiumnique. Ce phénomène est également appelé Glossolalie.

 

- Médium guérisseur -


Le médium ne peut pas soigner par lui-même, mais il sert de canal à une entité pour apporter des soins à un patient, en direct ou à distance. Lorsqu'une personne soigne avec sa propre énergie, sans l'aide d'une entité, on parle alors de magnétiseur.

 




- Quelques médiums connus -


EDGAR CAYCE
EDGAR CAYCE
ALLISON DUBOIS
ALLISON DUBOIS
LUIZ GASPARETTO
LUIZ GASPARETTO